Jury 2017

Page en construction

Maurizio Baglini – Italie – Président du Jury (voir site)

Maurizio Baglini nait à Pise en 1975. A 18 ans il est primé au Concours International d'Epinal. Il remporte le Piano Masters de Monte-Carlo à l'unanimité alors qu'il n'est âgé que de 24 ans. Il est également lauréat du prestigieux concours Busoni de Bolzano. Sa prolifique carrière le conduit dans toute l'Europe, l’Amérique et l’Asie, dans les plus grandes salles de concerts. Son large répertoire s'étend de Byrd à la musique contemporaine, avec une attention particulière pour Chopin, Liszt et Schumann. Il se produit régulièrement en duo avec la violoncelliste Silvia Chiesa.

En 2011, il publie “Rêves”, une collection des chefs-d'œuvre de Liszt pour piano solo (prix “Année Liszt” en France). En 2011 il enregistre avec Silvia Chiesa les sonates pour violoncelle et piano de Brahms, la sonate "Arpeggione" de Schubert et le Carnaval de Schumann. Au début 2014, il consacre un enregistrement à Domenico Scarlatti: In tempo di danza. Il sort également un double CD avec l'ensemble des œuvres pour piano de Moussorgski. En janvier 2016, il publie chez Decca un nouveau disque consacré à Schumann (les Sonates n° 1 et 2).

En 2005, Maurizio Baglini fonde le Festival de Piano d’Amiata en Toscane, dont il est le directeur artistique. Depuis 2013, il dirige aussi le festival de danse et de musique au Teatro Comunale Verdi à Pordenone : en 2015, il obtient le soutien du ministère italien des activités culturelles pour son projet Hommage à Pasolini.

Il est souvent invité dans les jurys des plus grands concours internationaux.

Hie-Yon Choi – Corée du Sud (voir site)

Née en Corée, Hie-Yon Choi donne son premier concert avec orchestre dans sa ville natale à l'âge de 6 ans. Après avoir remporté quatre concours nationaux elle part étudier à Berlin avec Klaus Hellwig, puis Hans Leygraf et György Sebök. Elle remporte de nombreux prix dans des concours internationaux, dont Epinal et Busoni, qui lui valent une renommée internationale. Elle se produit avec de nombreux orchestres prestigieux et donne des récitals en Allemagne, Autriche, Italie, Suède, Etats-Unis, Japon, et en Corée.

Dans son pays elle est récompensée du Nanpa Music Prize en 2002 et est désignée artiste de l'année en 2005. Fine interprète de l'oeuvre de Beethoven, elle explore aussi l'oeuvre de Brahms. En 2009 elle est la première artiste en résidence au Festival international de Tong-Yeong. Avec un intérêt croissant pour la musique moderne, elle interprète toutes les études de Debussy. Lors d'une série de concerts consacrés à la musique contemporaine avec l'Orchestre de Séoul (ars nova series), elle interprète Olivier Messiaen, György Kurtag et Sukhi Kang. Son investissement à l'Université nationale de Séoul l'amène à fonder son Ensemble 2021.

Hie-Yon Choi a enregistré les études de Chopin, des oeuvres de Liszt, des sonates de Beethoven (op. 12, op. 31/3, op. 81, op. 90, op. 109), les études de Debussy et la sonate D. 960 de Schubert. Elle a rejoint la section piano de l'Université nationale de Séoul en 1999. Elle donne des masterclasses partout dans le monde et est l”invitée de nombreux festivals.

Constantin Sandu, Roumanie (voir site)

L'art interprétatif de Constantin Sandu s'est développé sous l'influence de ses maîtres roumains. Sa personnalité artistique allie la rigueur et le respect pour le texte musical à une sensibilité poétique et à une imagination sonore séduisantes. Dès ses débuts avec orchestre à l'âge de 14 ans, il développe une riche activité de concertiste, en Europe et en Asie.

Il remporte plusieurs prix dans les Concours Internationaux : Epinal - France 1985, Maria Canals Barcelone - Espagne 1985, Paloma O´Shea Santander - Espagne 1984, Viotti-Valsesia - Italie 1981 et Senigallia - Italie, 1980.

Il est l'invité de prestigieux festivals, comme: Enescu - Bucarest, Chopin à Paris, Santander, Internationalen Trossinger Tastentage, Primavera de Sevilla, Ciudad de Ayamonte...

Il est un soliste régulier des plus importants orchestres roumains - Philarmoniques George Enescu de Bucarest, Transilvania de Cluj, Moldova de Iasi, Olténie de Craiova, Orchestre Symphonique de la Radiotélévision Roumaine et il joue avec de prestigieux orchestres européens, comme: Arthur Rubinstein – Lodz, Philharmonique de Halle, Bodensee Orchestre - Konstanz, Orchestre National de Biélorussie, Orchestre Symphonique de la Radiotélévision de Kiev, Philharmonique National de Moldavie, Orchestre National de Porto.

Il a été membre du jury de Concours Internationaux: Vianna da Motta – Lisbonne, Cidade do Porto, Viotti - Valsesia, Pinerollo - Cittá della cavalleria, Ciudad de Toledo et Propiano - Bucarest.

Docteur en Musique de l’Université Nationale de Musique de Bucarest, il est professeur de piano à l’École Supérieure de Musique, des Arts et de Spectacle de Porto.

Erik T. Tawaststjerna – Finlande (voir site)

Erik Tawaststjerna débute l'étude de la musique à Helsinki avant de partir à Moscou étudier avec Genrietta Mirvis. Il est diplômé de l'Académie de musique de Vienne ainsi que de la très prestigieuse Julliard's school, où il a suivi les leçons de Sascha Gorodnitzki. Il obtient un doctorat de l'université de New York, où il travaille sous la houlette d'Eugène List. Il participe aux masterclasses dispensées par Wilhelm Kempff et Dmitri Bashkirov.

En 1968 il remporte le 2ème prix du Concours Maj Lind d'Helsinki et se met à donner des concerts partout dans le monde. En 1981 il donne la première interprétation en Finlande de L'âge de l'anxiété de Léonard Bernstein. Il apparaît comme soliste avec les plus grands orchestres, notamment avec les Concertos n°2 et 3 de Rachmaninoff et le Concerto n°1 de Tchaikovsky. En 1990 il donne un concert au Palais impérial à Tokyo pour l'empereur Akihito et son épouse.

Il réalise de nombreux enregistrements, parmi lesquels l'oeuvre complète de Jean Sibelius en huit CD. Il enseigne depuis 1982 à l'Académie Sibelius d'Helsinki. Ils sont nombreux parmi ses étudiants à avoir été primés dans les concours internationaux. Il est souvent sollicité pour les jurys de grandes compétitions (Londres, Vienne, New York, Saint-Pétersbourg, Dublin, Barcelone) et pour des masterclasses (Guildhall School of music à Londres, Berlin, Tokyo, Vienne). Il a été désigné Professeur de l'année 2006 par la Ligue des professeurs finlandais.